Investissez la Cgt - Syndiquez vous

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 pdf VERSION IMPRIMABLE

nao

BNP PARIBAS a enregistré un bénéfice de 7,7 milliards d’euros en 2016, en progression de 15 % par rapport à 2015.

La Banque avait immédiatement annoncé la distribution d’un dividende de 2,70 euros par action, en hausse de 16,9%.

Un choix de distribution de 45 %, alors que seulement 5 % sont consacrés aux salariés.

Cette annonce, ainsi que celle d’un plan d’économie sur la période 2017/2020, n’ont pas convaincu les investisseurs qui demandent toujours plus.

Pourtant, l’objectif de ce plan est de faire progresser :

  • le résultat net de plus de 6,5% par an sur l'exercice en cours et les trois suivants,
  • et bien entendu encore un peu plus le montant distribué aux actionnaires.

BNPP en demande toujours plus aux salariés, en payant la majorité d’entre eux le moins possible.

CONSÉQUENCES POUR LE PERSONNEL

Les salariés subissent depuis longtemps les répercussions de cette politique à la fois sur l’emploi, les conditions de travail et les salaires.
Nous pouvons faire le constat que la situation s’aggrave chaque année.

Au programme, accélération des fermetures d’agence, fermetures d’APAC, refonte de BDDF, poursuite du plan d’adaptation de l’emploi de CIB, embauches de salariés précaires, suppressions de postes sur fond de digitalisation, détérioration des conditions de travail due notamment au sous-effectif chronique et à la surcharge de travail, montée du stress et des risques psychosociaux.

Pour la Direction pas d’inquiétude à avoir, le pacte social est respecté, et les salariés qui voient leur poste disparaître seront reclassés par le biais du turnover et de la mobilité. La réalité est bien plus complexe.

Les salaires sont en berne sauf pour une minorité avec des écarts devenus insupportables entre deux augmentations et/ou deux promotions.

Cela menace les déroulés de carrières et grève le montant futur des retraites.

NEGOCIATION ANNUELLE OBLIGATOIRE 2018

Il est probable que la Direction tentera cette fois encore, de chuter sur un complément d’intéressement non soumis aux cotisations sociales, sans tenir compte des propositions d’augmentation pérenne.

Faute de rapport de force, la Direction mène le bal, seule. Elle a beau jeu d’exiger des salariés une adhésion sans faille au changement, et de considérer qu’ils sont corvéables à merci.

ET DEMAIN ?

Techniciens et Cadres, pour obtenir un résultat plus favorable à cette négociation :

  • Comme la Cgt, pensez-vous que nous devrions nous organiser ?
  • Êtes-vous prêts à agir pour faire évoluer notre quotidien et notre avenir ?

La Cgt BNPP, est soucieuse du développement de l’Entreprise en France.
Elle argumente pour que cela redevienne une priorité de la D.G.

La Cgt BNPP, est une force indépendante, acquise aux intérêts du Personnel. Or :

  • Pour être entendus, il faut être nombreux.
  • Pour être efficaces, il faut être ensemble.

Votre mobilisation, avec l’appui d’une ou plusieurs organisation(s) syndicale(s), serait de nature a faire évoluer le résultat de cette négociation.

RECHERCHER

QUI EST EN LIGNE ?

Nous avons 282 invités et aucun membre en ligne