Investissez la Cgt - Syndiquez vous

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

pdf VERSION IMPRIMABLE

Bien que les précédents projets ne soient pas mis en place, BDDF dégaine un nouveau projet de réorganisation pour « réduire les coûts ».
Voilà maintenant le cousin « HUB » qui pointe son nez …

nouvelle orGAnisAtion Présentée

Hub d’agences

Un Hub consiste en la mise en commun, au sein d’une même équipe, des salariés de plusieurs agences géographiquement «proches».

Tout ou partie de ces salariés peuvent être amenés à intervenir sur l’une ou l’autre des agences, de façon ponctuelle ou récurrente, afin d’assurer la continuité de service sur chaque site.

Certaines activités relevant de la gestion des fonds de commerce « Mutualisés » des agences du Hub (prise en charge des mails / appels, traitement des OC…) peuvent être partagées entre les Conseillers Client, quelle que soit leur localisation, selon leur disponibilité.

Le Hub et l’ensemble des salariés concernés sont placés sous la responsabilité manageriale d’un seul Directeur d’Agence.

Les agences du Hub peuvent avoir une offre de service et/ou des modalités de fonctionnement (jours / horaires d’ouverture…) identiques ou complémentaires.

 hub

Pôle de compétences Premium

Un Pôle de compétences Premium gère les clients Particuliers Haut de Gamme de plusieurs agences géographiquement «proches». Il est physiquement situé dans l’une d’elles.

Chaque Conseiller Patrimonial du Pôle de compétences gère alors un fonds de commerce dédié, composé de clients domiciliés sur l’une ou l’autre des agences (à l’image des CAEr, des CBP…).

  • Il interagit avec eux à distance, par téléphone ou par mail.
  • Il les reçoit en rendez-vous dans l’agence hébergeant le Pôle mais peut aussi les rencontrer dans leur agence de domiciliation, de façon exceptionnelle ou lors de permanences hebdomadaires (par ex. 1 à 2 ½ journée par semaine).
  • Les clients peuvent continuer de réaliser leurs opérations courantes dans leur agence de domiciliation.

Les Conseillers Patrimoniaux sont placés sous la responsabilité managériale du Directeur de l’Agence qui héberge le Pôle.

 premium

Des pilotes ont été lancés dans 24 agences, réparties sur 8 Groupes et 5 D.R

 bandeau huber

HUB d’agences : une recette pour « faire mieux avec moins »

  • Regrouper (HUB) 2, 3 ou 4 agences proches entre elles, qui peuvent avoir des modalités de fonctionnement identiques et/ou complémentaires.
  • Nommer un DIA Manager de HUB responsable.
  • Nommer un commercial comme Référent dans les agences qui n’hébergent pas le DIA Manager.

En fait, le DIA Manager de HUB est un DIE sous payé, et le Référent est un DIA sous payé.

la reconnaissance salariale ? :

Pour le DIA Manager oui, « en fonction de l’importance du HUB » ….( DIA 3 agences Max)

Pour le Référent, ça sera 500€ brut par an Maximum, dans le cadre des Incitations Commerciales ET à l’appréciation du DIA (Ca fait peu et ce n’est pas sûr)

Les futurs DIA Manager de HUB pourraient, en fonction des cas, conserver un FdC.

Pour les CAP, CP et CC (non référent) les missions restent inchangées, MAIS les conditions de service vont changer… pour les déplacements dans le HUB, pour faire face aux fluctuations d’activité et pour assurer la continuité du service (absence, maladie etc).

Les CRC et les CRG continuent d’exister ….sauf si le HUB se suffit à lui-même…

BDDF a créé ces 2 modèles d’organisation alternatifs pour tout le réseau.
Les futures régions pourront ou pas mettre en oeuvre ce dispositif. Mais à priori 20 à 30 % des agences doivent « passer en HUB »…

CONCLUSION

Entre 250 à 400 agences vont passer en HUB, ce qui va conduire d’ici 2020 à la suppression de 150 à 250 postes de DIA.

Il nous a été confirmé que les fermetures d’agence vont continuer à raison 50 par an jusqu’à 2020. Sous couvert d’un nouveau modèle d’organisation, la Direction nivelle par le bas.

Pour la Cgt, Le « PROJET DE SERVICE HUB » est une nouvelle étape au démantèlement du réseau.

Dans le prolongement de PPC et BDDF 2020, les fermetures d’agences continuent et le digital n’explique pas tout…

La course effrénée à la réduction des coûts fait naître ce type de projets où les salariés sont la variable d’ajustement.

La conjoncture a bon dos alors que les dividendes aux actionnaires continuent d’augmenter.

lA BAnQue Doit BouGer - oui - MAis PAs Au DétriMent Des sAlAriés

Retrouver notre déclaration préalable ici

RECHERCHER

QUI EST EN LIGNE ?

Nous avons 210 invités et aucun membre en ligne