Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

pdf VERSION IMPRIMABLE 

Nous ne savions pas que notre Responsable de Pôle BDDF utilisait, depuis longtemps, son droit à la déconnexion.
Pourtant, vu sa réaction aux déclarations des OS et sa « presque déclaration préalable », tout le monde s'est aperçu de sa "déconnexion" vis-à-vis du monde réel et du quotidien de nombre de salariés des agences...

visions

Pour Mme CAPOBIANCO, en 2017, "malgré une concurrence exacerbée, les résultats demeurent positifs sur les 3 clientèles ( pri, pro et entreprises), mais le PNB, lui, continue de baisser ; aussi faut-il transformer encore et encore notre structure de coûts"...

Plus simplement, c’est le politiquement correct de dire qu'en 2018, et pour les années futures, il faudra encore diminuer les effectifs (de 2 à 4% l’an) et, en même temps, concept très à la mode, continuer à recruter à grands renforts de CDD et de contrats précaires !

"La gestion de l'effectif sera tactique" (sic), mais pas de "ruptures conventionnelles collectives" du moins pour le moment, contrairement à certains de nos confrères.

Mais avec les ordonnances MACRON, tout devient possible, et nous ne sommes pas dupes !!

Aussi pour mieux accompagner les réductions d’effectifs, attendons-nous aussi à des fermetures d'agences ou à d’autres surprises à venir !

Mr RUHLMANN nous explique que les incidents informatiques rencontrés sont graves, et qu'à ce jour, aucune baisse n'a été constatée par rapport à l’année dernière !

Très inquiétant dans le cadre du déploiement 2018 avec des délais plus que «serrés» et « l'investissement énorme » dédié à cet informatique tant au niveau humain que financier.

A titre d'exemple, dans le cadre de la réorganisation des régions, la bascule de la région Grand Est est imminente (04/2018). Après avoir longuement attendu les améliorations IT, nous allons voir ! En résumé, pour la Direction c’est WAIT AND SEE !

Ce qui nous a amenés à poser la question suivante : « comment fait-on si la bascule ne se déroule pas bien ?» La réponse est rassurante : rien, on ne peut rien faire, on ne peut pas faire machine arrière !!!

Autre sujet martelé partout par la Direction, "le Digital est l'affaire de tous" et va être un critère d'employabilité : ainsi donc le 11ème commandement financier est :

  • « Tu seras digital ou tu ne seras pas ! » d’autant que grâce au SELFCARE, le client aura la réponse par lui-même !!

Quant au volet humain, Mme BOIS a confirmé et vanté l'accompagnement opérationnel des salariés impactés par un changement de poste, en particulier les plus hauts cadres : des séminaires, sans doute pour faire rappel à notre déclaration préalable, organisés pour les Directeurs de Territoires, puis les DIA (incluant leurs nouveaux pouvoirs) et autres métiers.

Puis embarquement officiel des équipes dans leur nouveau territoire !

A SUIVRE DE PRES !

Nous avons un dernier conseil à l’attention de la Direction :

RECONNECTEZ-VOUS !

Pour l’avenir de Bddf, deux visions s’affrontent :

Celle de la Direction qui orchestre des restructurations permanentes pour réaliser des économies de coût avec un investissement à minima.

Celle de la Cgt qui ne cesse d’asséner qu’il est nécessaire de replacer BDDF au rang de priorité. Pour nous, il est urgentissime d’investir à la hauteur du retard pris dans le développement des outils, dans des process moins rigides et dans les effectifs !

En d’autres termes, plutôt que de distribuer un maximum de dividendes, il faut développer l’entreprise en nous donnant les moyens de retrouver notre capacité à rendre le service de qualité légitimement attendu par nos clients.