Investissez la Cgt - Syndiquez vous

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

pdf VERSION IMPRIMABLE

Déclaration préalable de la Cgt

Nous nous étions vus, voilà quelques mois, afin de faire déjà un point d’avancement sur le programme de transformation de BDDF, et, aux dires de tous, ce point avait laissé la totalité des auditeurs sur leurs faims !!!

Depuis, un des 21 programmes imaginés et concoctés par nos élites de la banque, a été présenté, désavoué en grande partie par les partenaires sociaux puisqu’il laissait sur le chemin presque 700 emplois !

Aussi vous comprendrez que la performance que l’on attend de vous est primordiale.

Vous êtes en charge de nombreux projets de ce programme et notamment le volet informatique, le plus engageant pécuniairement parlant.

Notre algorithme personnel nous propose ce calcul : 55 millions d’investissement, et oui, c’est ainsi sur le dossier de pilotage qui amène à 680 destructions d’ETP.
Le budget informatique s’élevant à plus de 300 millions d’euros, je vous laisse apprécier le chiffre attendu des destructions d’emploi !!!

En effet, il est probable que derrière le vocable d’investissement informatique s’entendent les termes de robotisation et d’intelligence artificielle.

Comme jadis dans JEOPARDY, ce jeu qui, selon les écrits de la presse bien-pensante, a promu la machine WATSON au rang de célébrité, notre intelligence naturelle, et celle de nos collègues, nous confine à trouver pour solutions, à la réponse WATSON, ces assertions :

  • Qui est ce nouveau collègue qui va détruire nombre d’emplois dans votre établissement ?
  • Qui est ce nouveau collègue qui va tendre à faire diminuer votre intérêt dans le travail en vous réduisant au second rôle, voire à celui d’utilités, à l’insatisfaction de n’être qu’un simple exécutant ?
  • Qui est ce nouveau collègue, jamais absent et réfractaire à la notion de promotions ou d’augmentations, de demandes de mesures pérennes, qui n’apportera que des gains financiers pour qui n’est pas collègue ?

Une chose est certaine : le mouvement schumpétérien a ses limites et sans doute, grâce à cette révolution numérique, digitale, robotique, informatique, de destruction créatrice nous allons passer au paradigme de destruction destructrice !

Destruction créatrice, c’est au temps de FORD que cette idée avait obtenu ces lettres de créance ; aujourd’hui, le capitalisme n’est pas que consumériste et ne repose que sur la surproduction.

numerique

Aussi, si l’on peut entendre que la révolution numérique, la rupture technologique ne détruisent pas le travail, il est par contre acquis qu’elles détruisent, ou plus précisément continueront à détruire l’emploi.

Ainsi, aujourd’hui, seul le travail complémentaire à l’intelligence artificielle se développera ; celui qui est substituable s’évanouira.

Vous comprendrez à ce titre que la volonté affichée dans vos projets d’amplifier les modèles de service et à ce titre d’engager et de développer le self-care n’est pas de nature à nous rassurer !

Il vous appartient donc d’anticiper. Et malheureusement, le développement des formations permettant d’acquérir les bases d’un travail complémentaire à l’IA sont quasi inexistantes !

Après les révoltes des luddites ou des canuts, lesquels détruisaient les métiers à tisser par crainte de perdre leur emploi, vous n’espérez tout de même pas une révolte des désIBMisateurs !

Nous attendons donc de votre présentation sans doute « publicitaire »,

  • qu’elle nous rassure aussi quant à la pérennité de l’emploi chez BNPP et quant aux forts investissements qui seront faits en matière de formation,
  • qu’elle nous rassure aussi quant à l’affect que vous avez envers tous les salariés de BDDF.

A cet égard, nous aimerions vous entendre nous dire qu’une partie des importants gains de productivité liés à la digitalisation, sera réinvestie dans les outils et les process, mais surtout dans les emplois !

RECHERCHER

QUI EST EN LIGNE ?

Nous avons 61 invités et aucun membre en ligne