Investissez la Cgt - Syndiquez vous

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 pdf Version imprimable

commission

Déclaration préalable de la Cgt

Nous venons à peine de digérer le coup de chaleur du 22 juin, ce traumatisme du projet d’évolution du pilotage de BDDF, que, déjà, nous sommes à nouveau réunis pour une commission BDDF !

Mais « commission » a-t-elle un sens ?

Commission, dont le sens, bien évidemment, n’a rien à voir avec une rémunération ou un pourcentage perçu en échange d’un service rendu ou pas ; par les temps réglementés et compliants qui courent, cela ferait désordre et, ma foi, la BNP défraye un peu trop les chroniques judiciaires en ce moment !

Pas le sens, non plus, d’une commission, celle que l’on pourrait nous confier afin de faire quelque chose à votre place, celle de la direction ; là aussi, malheureusement, le principe de co-construction se limite à un monologue dont les organisations syndicales sont, par trop souvent, exclues !

Il ne s’agit pas non plus d’un pouvoir quelconque conféré à quelqu’un ou de l’attribution d’une fonction ou d’une charge attribuée par une autorité, parce sont supprimées de nombreuses fonctions ainsi que nombre de délégations et nous avons constaté que le pouvoir était phagocyté par les mêmes !

Aussi, dans cette liste de « commissions », il est une définition que nombre d’entre nous oublie, c’est que la commission est aussi le fait de commettre !

C’est donc sans doute à ce type de commission que nous allons assister !

Mais qu’avons-nous commis, nous la Cgt de BNP PARIBAS ?

  • Hormis nos passages dans les agences, par lesquels nous vous faisons remonter tous les irritants que nos collègues ont à supporter : management devenant pathogène, absences, stress, manque de renforts, challenges s’individualisant, formations bloquées, mutations invalidées, transversalité inexistante, carrières opacifiées, etc, etc;
  • hormis des salariés, lessivés, épuisés et au bord du burn-out, que nous avons coutume à tenter de réconforter ;
  • hormis les pleurs, les larmes que nous avons à essuyer lors de nos entretiens, rien d’inquiétant pour vous à la lecture de certaines de vos réponses !

Aussi pouvons-nous plaider innocents.

Aurions-nous commis le crime de « lèse communication neutre » en expliquant les tenants et les aboutissants de vos projets ?

Là aussi, plaidons-nous innocents tant notre communication respirait la sincérité et la transposition fidèle de votre projet.

Ou alors plus prosaïquement, qu’a donc commis BDDF ?

Ce ne sont pas les 99 pages de réponses partielles, souvent dédaigneuses vis à vis de certaines de nos interrogations qui méritent ce qualificatif de commission.

  • Mais, vous avez commis PPC, triste programme qui a éreinté les salariés !
  • Vous avez commis des désorganisations perpétuelles dans le réseau, dans les services après-vente, chez BDDF OPÉRATIONS
  • Vous continuez à commettre la désertification de l’agence bancaire et du service plus particulièrement en province !
  • Vous avez commis PPC2, dont les seules avancées demeurent technologiques, dont les 410 agences nominées à fort flux l’ont été sur des critères sans doute jupitériens !
  • Vous avez commis 109 pages d’un projet indéfini ou dont le seul but est de réduire la facture de coût salarial et vous commettez encore aujourd’hui l’absence de communication digne de ce nom : en taisant toutes les affaires dont doivent se défendre les salariés pour couvrir vos exactions ou en occultant les réelles intentions qui pavent vos projets.

Nous sommes bien loin de l’instantanéité que vous prônez tant !

Madame la Directrice, vous avez souhaité terminer votre allocution vidéalisée par 2 mots que vous entendez transmettre à vos équipes devant les perpétuels changements que vous leur imposez : confiance et envie ; nous avons malheureusement 2 autres mots, plus proches du ressenti de tous : méfiance et dépit !

Surprenez le personnel ; ne pensez pas qu’à la seule amélioration des ratios, ne vous contentez pas d’écouter ce que vous demandent les représentants du personnel, mais entendez et prenez en compte !!!

RECHERCHER

QUI EST EN LIGNE ?

Nous avons 102 invités et aucun membre en ligne