Investissez la Cgt - Syndiquez vous

Note utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

 pdf VERSION PDF PLUS COMPLETE

Le projet de refonte de BDDF est présenté aujourd’hui en CCE. L’étude du dossier, communiqué par la Direction, amène la Cgt à un constat sans appel : ce projet, fortement destructeur d’emplois et destiné à améliorer la rentabilité de BDDF, est une première vague annonçant un tsunami qui touchera ensuite probablement toutes les strates du Retail…

«FERMETURES DE POSTES» ANNONCÉES

  • Assistants Responsable Développement Clientèle Part/Pro (réseau)
  • Responsables Développement & Animation Commerciale & adjoints
  • Chargés de Marché Jeune
  • Décideurs Commerciaux Risques (réseau et groupes)
  • Directeurs d'Entités & adjoints
  • Responsables Clientèle Entrepreneurs
  • Responsables Banque Privée Réseau & Adjoints
  • Responsables Développement Commercial Entreprises & assistants (réseau)
  • Adjoints Entreprises (réseau)
  • Responsables Pôles d'Accompagnement et de Soutien au Commerce
  • Assistants Pôles d'Accompagnement et de Soutien au Commerce
  • Responsables Gestion & assistant (réseau)
  • Responsables de Soutien au Commerce & assistants
  • Responsables Gestion et Ressources Humaines

 

ORGANISATION DU RETAIL

Les entités disparaissent! Les groupes sont remplacés par des « territoires » souvent moins importants.

Dans ces territoires resteront exclusivement des métiers commerciaux avec un Directeur à leur tête. Exit les RGRH, les Décideurs commerciaux, les CPI, les Chargés de renfort…

Ces métiers « remontent » au niveau des 10 nouvelles « Régions ». Avec, n’en doutons pas, des économies d’échelle.

Pour la Cgt, l’organisation projetée éloigne encore plus les agences des centres de décisions.

IMPACTS SUR L’EMPLOI

Pour la Cgt, abaisser le « coût du travail » est l’élément essentiel de ce projet.
La Direction reste dans sa course à la rentabilité pilotée par les suppressions d’emploi.

Les chiffres

  • 1.480 « postes fermés »
  • 28 postes modifiés
  • 868 créations de nouveaux postes (dont environ 40 pour une durée limitée)

L’impact global affiché par la Direction est de 640 emplois supprimés.

BDDF pourrait vouloir aller encore plus loin :

A travers un tableau mélangeant les choux et les carottes, la Direction indique que les suppressions d’emplois seront absorbées par le turn-over « naturel » incluant les démissions et on ne sait quels autres types de départ jugés « naturels » par la Direction… Licenciements individuels ?

Dans ce tableau apparaît l’effectif actuel de 27.396 et l’effectif prévisionnel «après turn-over naturel» estimé à 20.431 « hors recrutements ou autres évolutions ».

Qui dans les -7.000 à l’horizon 2020 ?

Si cette année, les départs en retraite sont encore élevés, ils vont être beaucoup moins nombreux les années suivantes, bien loin des plus de 1.500 par an prévus par la Direction.

Decoupage regional

CONCLUSION

Sans nul doute la Direction va fortement communiquer pour rassurer. C’est la méthode utilisée à chaque restructuration importante (ex : PPC sera réalisé à iso-effectif, PPC2 permettra d’embaucher 5.000 salariés…) Mais au final la dégradation s’accentue !

Nous vous invitons à vous inscrire sur Echonet pour recevoir les informations de la Cgt par Lotus.

Pour la Cgt, l’essentiel du projet est à rejeter

  • Où est la prise en compte des problèmes actuels dénoncés régulièrement ?
  • Par qui seraient pris en charge les travaux effectués par les métiers «fermés » ?
  • En quoi l’éloignement supplémentaire des centres de décisions améliorerait l’organisation actuelle…
  • Comment travaillerions-nous mieux avec 640 paires de bras en moins ?

De plus, les approximations annonçant les « autres évolutions du réseau » ainsi que l’« effectif prévisionnel hors recrutement ou autres évolutions » sont très fortement inquiétantes.

Avec de telles postures, nous courrons à la catastrophe. Chacun d’entre-nous est concerné. Pour la Cgt, l’unique réponse possible est une réaction à la hauteur de l’attaque portée.

  • C’est le personnel des « territoires » qui serait amené à faire fonctionner 3 agences avec une seule équipe…
  • Pendant que la D.G et les apporteurs de capitaux seront les grands bénéficiaires de cette course à la rentabilité.

La Cgt sera à vos côtés pour exiger que vous ne perdiez pas votre emploi, ou que vos conditions de travail ne s’aggravent encore !

Des informations supplémentaires figurent dans la version PDF attachée à cet article Disponible ici

RECHERCHER

QUI EST EN LIGNE ?

Nous avons 104 invités et aucun membre en ligne