Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 pdf VERSION IMPRIMABLE

pleniere

RÉSULTATS-NAO

Le Directeur Général est revenu rapidement sur les résultats du 3ème trimestre et les 9 premiers mois de l’année, résultats que l’on peut considérer comme excellents.

Il a qualifié l’accord relatif aux NAO comme étant un accord intelligent puisqu’ayant obtenu de nombreuses signatures. (CFDT-FO-SNB)

Vos élus Cgt BNP Paribas n’ont pas manqué de rappeler que l’excellence de ces résultats devraient bien évidemment profiter aussi aux salariés, les seuls créateurs de valeur !

PLAN HORIZON 2020

Le DG a évoqué rapidement le plan stratégique qui sera présenté durant le premier trimestre.
S’il a confirmé que BDDF bénéficierait d’investissements, il est apparu clairement que ces derniers profiteraient au digital ou à l’informatique, avec le renforcement de nouveaux métiers tels les DATA OFFICERS !

Pour le reste, la pression des taux s’exerce toujours sur BDDF et donc la gestion de l’emploi se doit être « SOLIDAIRE » !!!!

Vos élus Cgt BNP Paribas ont rappelé que les importants gains de productivité attendus sont l’occasion d’améliorer les conditions de travail.
Pour le Personnel, il n’est pas envisageable que ces gains ne bénéficient qu’aux actionnaires au travers de nouvelles suppressions d’emplois.

ASSURANCE

L’échec relatif du partenariat avec AXA avait amené à réfléchir sur une nouvelle alliance. C’est vers la MATMUT que le choix s’est tourné avec l’espoir de développer et d’atteindre des parts de marché plus conformes au statut de BNP Paribas.

Vos élus Cgt BNP Paribas ont indiqué que ce projet aurait dû être présenté amont. Il faut en effet éviter que l’arrivée de cette structure, sur un secteur mature, ne vienne alourdir encore la pression managériale et commerciale !

GPS - LES MASQUES SONT TOMBÉS !

Pour la Direction Générale, le GPS est devenu PS.

Le GPS, plutôt que d’indiquer la voie où l’on doit aller, est devenu, depuis ce triste 22 novembre qu’un People Survey, la notion de « global » ayant été absorbée par le DRH.

Les résultats relatifs à BDDF, sans doute désastreux comme le furent les chiffres de l’OMSAD, ayant atteints l’incommensurable dans le rejet des projets, ne seront pas présentés !

La Direction Générale, dans un piteux «COURAGE FUYONS» a préféré se glorifier de la parfaite tenue de son jouet au niveau MONDE.

Pour se justifier, le fallacieux prétexte que des organisations syndicales avaient appelé au boycott amenant de sorte à une plus faible participation !
Pour info, la participation a été supérieure cette année de 4 points sur le périmètre BDDF.

La Direction Générale s’enfermant dans une posture de sale gosse nanti a donc décidé de boycotter la présentation du GPS niveau BDDF et CE régionaux, NA !

Nous n’osons à peine reprendre les postures managériales à tenir, telles la communication ou le feedback mais revenons sur notre déclaration préalable lors de cette session qui mettait en exergue le fait que ce GPS est utilisé pour ne pas gérer les problèmes !

DÉCLARATION PRÉALABLE DE LA CGT

Alors que nous sommes encore tout « esbaudis » des annonces « exceptionnelles » liées aux réglages, que l’on attendait déjà depuis longtemps, de l’adaptation du projet PC, réglages qui de surcroit ne seront pas efficients très rapidement, ou encore de l’irréel aboutissement de négociations annuelles obligatoires, dont le complément d’intéressement n’est même pas l’égal d’un dividende perçu pour 500 actions, que déjà, nous allons avoir un rendu du GPS.

Il semblerait que d’un GPS, nous en ayons grandement besoin, tant les silences lourds de non-dits de notre Direction Générale nous interpellent.

  • Nous sommes à ce jour dans le flou le plus total, donc le moins artistique, quant au rapprochement de la BNPP avec la MATMUT sauf à savoir que nous avons la conclusion sans avoir connaissance du cheminement.
  • Nous sommes dans l’ignorance totale de la répartition des task-forces qui devraient avec « vaillance » améliorer le quotidien de nos collègues.
  • Nous apprenons, par presse interposée, que l’avenir, selon notre Directeur Général, c’est de s’engager vaillamment dans le digital, ce trop fameux secteur considéré comme étant destructeur d’emplois.

Les seules certitudes, finalement, sont les excellents résultats de notre Etablissement et les destructions d’emploi en cours chez notre CIB !

Nous aurions donc, nous aussi, bien besoin d’un GPS afin qui nous indique la voie, la direction, que notre entreprise se décide à appliquer !

Faute de quoi nous allons assister à la présentation de Votre GPS, celui qui Vous guide, mais, comme souvent, cette présentation s’effectuera sur des moyennes, en négligeant volontairement les extrêmes !

Il est fort à parier que BDDF sera une nouvelle fois l’exception dans le bonheur affiché pour les quelques 125.000 répondants, en présentant un taux de réponse plus faible qu’ailleurs, démontrant s’il en était besoin, d’une complète lassitude de ses équipes, ayant depuis longtemps compris que ce gentil exercice n’améliorerait en rien leur quotidien !

In fine, présenter ce bilan, c’est se priver de gérer des problèmes identifiés !
Nous eussions aimé que la vaillance affichée en faveur de la digitalisation soit la même que votre vaillance à effacer les problèmes à résoudre. A cet égard, nous espérons que les prochains GPS n’auront pas à questionner nos futurs collègues WATSON !

L’histoire récente, en Grande Bretagne, en Autriche, aux USA nous enseigne qu’il faut écouter le « peuple » et que, peut-être aussi, il faut abandonner le « syndicat-bashing » ambiant sous peine de cruelles déconfitures.
Nous n’osons imaginer que les conséquences douteuses de cette histoire soient bénéfiques à la banque en général, aux marchés et aux actionnaires en particulier, puisqu’elle vous priverait, peut-être bientôt, de votre hochet des taux bas !

Aujourd’hui, c’est la Sainte Cécile, alors en avant la musique !