Investissez la Cgt - Syndiquez vous

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 pdf VERSION IMPRIMABLE

medaille or

Comme tous les bons élèves, BNPP se précipite pour être la première à publier ses résultats du deuxième trimestre 2016.

Et, c’est bien le moins que l’on pouvait en attendre, les résultats de la « meilleure banque du monde », de la « meilleure banque européenne », de la « meilleure banque française », car c’est ainsi que BNPP fût désignée lors de la remise des trophées EUROMONEY AWARDS for EXCELLENCE, ne pouvaient pas être médiocres !

Aussi, la Direction Générale s’est-elle félicitée de ces très bons résultats, et ce, malgré un contexte difficile, une pression réglementaire qui ne se dément pas, et un environnement de taux bas amputant sévèrement notre PNB.

  • Un PNB en hausse de 2,2%,
  • Une stabilisation des frais de gestion : +0,1%
  • Et un résultat net en hausse de 0,2%.

La Direction, à cet égard, notait la bonne performance des différents pôles opérationnels en soulignant la bonne résistance de Domestic Markets dans son environnement difficile et en se félicitant de la forte progression des revenus de CIB par rapport à une base déjà très élevée au 2ème trimestre 2015 !
NOS COLLEGUES DE CIB APPRECIERONT !

Nous avons toutefois relevé lors de la présentation de ces résultats l’importante baisse du résultat de BDDF !
NOS COLLEGUES DE BDDF APPRECIERONT !

L’excellent élève présente donc un résultat d’exploitation en hausse de 11,3% pour un résultat net s’établissant à 2,560 milliards d’euros !

L’affectation de ce résultat, aux dires de la Direction, iront à 45% aux actionnaires ; les 55% restants renforceront nos fonds propres afin d’améliorer nos ratios.
LES SALARIES APPRECIERONT !

La CGT est intervenue en séance pour s’interroger à nouveau sur le bien-fondé du PSE chez CIB, justifiant sa position quant à cette hérésie, pour s’inquiéter à nouveau des conditions de travail chez BDDF en demandant à la Direction Générale de s’interroger « enfin » sur les causes des difficultés de BDDF et à exiger que Septembre, annonciateur des NAO, soit aussi profitable aux vrais acteurs de la réussite de notre entreprise !

Déclaration de la Cgt en séance du CCE

Ouf, ça y est ! On arrive enfin au terme de cette intense session !

Aussi, comme tous les trimestres, assisteronsnous à la présentation des résultats trimestriels, et comme à chaque résultat, entendrons-nous des plaintes, non feintes, quant à la réglementation et ses coûts !

Et cette fois ci, peut-être aurions-nous pu entendre ce message, si comme le pensaient les experts, et ce terme est à prendre avec des pincettes, les résultats étaient baissiers !

Une fois de plus, les experts se sont trompés !!!

Pour autant, la réglementation, il en est des victimes, les citoyens et leurs comportements deviennent rétifs: en Autriche, on est passé, ou on ne passera pas loin, comme en France d’ailleurs, l’Espagne, la Grèce, l’Italie d’autres pays qui rejettent l’establishment, la Pologne, ou le parti en place ultranationaliste inquiète, la Turquie, et pour couronner le tout le BREXIT.
Les vraies victimes des réglementations se rebiffent mais ce sont les responsables, les banques en particulier, de par leurs turpitudes passées, qui s’en plaignent.

Nous nous inquiétons nous aussi de par nos positions en Italie, où les plans de remédiation se succèdent, en Pologne, où l’attitude des pouvoirs publics rend la position des banques inconfortables mais où nous nous présentons pour augmenter encore notre présence, en Turquie où l’instabilité se fait reine et où nos positions se renforcent et que dire de nos voisins outre-manche qui viennent de se positionner pour sortir de l’Europe et dont nos dirigeants, afin de nous rassurer, se sont fendus d’un communiqué que nous qualifierons de « lapidaire » !

Il ne faut donc pas s’inquiéter, et peut être aussi valider le « bradage » attendu de la FIRST HAWAIAN BANK, etc., etc. !

Mais, la CGT souhaite terminer sur une note d’optimisme : la BNP, lors de trophées EUROMONEY AWARDS for EXCELLENCE, a été désigné Meilleure Banque au Monde en 2016, meilleure banque en Europe Occidentale, Meilleure banque en France, au Luxembourg et nous en passons.
Nous souhaitions à cet effet nous soumettre à la nouvelle mode estivale du clapping, remise au goût du jour lors des derniers événements sportifs, et ce pour féliciter tous ces lauréats !

Notre démarche a cependant tourné court lorsque nous avons appris que ces gestes rythmaient l’avancée des galériens. Et des galériens, malheureusement, nos mandats syndicaux nous en font beaucoup trop connaître. Sans doute qu’aujourd’hui, on nous expliquera que ces « galères », c’est la faute à la politique des bas taux !

Alors, vivement septembre, que l’on sache si les modestes seront conviés à la table des Seigneurs et profiteront peut-être eux aussi de quelques miettes de ce gâteau EXCEPTIONNEL.

Mais pensons qu’aujourd’hui, quelque furent les résultats, il est probable que beaucoup de nos collègues de CIB passeront de mauvaises vacances !

RECHERCHER

QUI EST EN LIGNE ?

Nous avons 87 invités et aucun membre en ligne