Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 pdf VERSION IMPRIMABLE

Interrogée sur l’organisation des élections professionnelles prévues en mars 2017, la Direction demande le report du scrutin pour cause de refonte à venir du Pôle BDDF qui impacterait les périmètres des IRP…

Refonte Bddf

LE PROJET DE RÉORGANISATION

A ce stade, l’organisation cible n’est pas arrêtée. Les études vont être menées pendant l’année 2017, pour une mise en place prévue courant 2018.

Aucun élément d’organisation n’a donc pu être apporté par la Direction, seules les grandes lignes ont été abordées :

  • BDDF Opérations ne sera pas inclus dans cette refonte de l’organisation du Pôle BDDF.
  • L’idée de la Direction est de remplacer les 3 niveaux d’organisation actuels :
    - Entité / Groupe-CAF / Direction de Réseau, par 2 autres niveaux à déterminer.
  • Cette réorganisation impacterait les périmètres des Comités d’Etablissements, des Délégation du Personnel et des CHSCT…

Donc exit les groupes d’agences, les CAF et les Directions de réseaux tels que nous les connaissons.

Selon la Direction, les équipes commerciales ne sont pas concernées.
Conclusion, ce sont les strates hiérarchiques qui seraient essentiellement visées par ce projet.

Selon la Direction, le turn-over naturel permettrait une réduction des emplois sans recourir à un PSE ou à un Plan de départ volontaire.

Pour ces raisons, la Direction propose un report des élections professionnelles à novembre - décembre 2018.

Pour la Cgt

Un accord unanime des Organisations Syndicales est nécessaire pour reporter les élections.

La Cgt BNP Paribas interrogera ses syndicats pour apporter une réponse à cette demande de la Direction.

Que les élections soient reportées ou pas, c’est un projet d’une grande envergure qui devra être examiné par vos représentants, à partir du deuxième semestre 2017.

Vous pouvez compter sur la Cgt, pour y porter la plus grande attention, et pour défendre les intérêts du Personnel avec son habituelle pugnacité.