Investissez la Cgt - Syndiquez vous

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Dans son intervention liminaire, le Directeur Général a évoqué de bonnes performances dans tous les secteurs d’activité. De même la croissance, certes faible est là.

EN BREF, TOUS LES SIGNAUX SONT AU VERT MAIS…

Pour le D.G :

« 2015 est une année difficile pour BDDF, il en sera de même en 2016. Nous sommes engagés dans une période de forts changements, et il vaut mieux anticiper qu’être en retard ».

  • Nous comprenons bien le changement et l’anticipation ! Il est évident que la fermeture d’agences, les bouleversements apportés par «Préférence clients» et l’extrême tension sur les effectifs ne vont pas dans le sens du développement de BDDF.

«Hello Bank pourrait être à l’équilibre d’ici 4 à 5 ans ».

  • A la base, H.B est un projet de développement si l’offre est séduisante et attire une nouvelle clientèle.
  • Par contre vampiriser le réseau à marche forcée par des transferts de clientèle, s’apparente plutôt à une recherche d’économies d’échelle.

…PAS POUR TOUT LE MONDE.

Effectifs :

«Les objectifs d’embauche de 2.500 salariés seront atteints voir dépassés en 2015. L’objectif 2016 devrait être de même niveau car nous devons procéder à un renouvellement régulier en cherchant la qualité. Cela permet de garder les embauches dans l’entreprise.»

  • La Cgt a interpellé la Direction sur le niveau d’emploi précaire à BDDF opérations et sur le niveau très important de poste vacants dans le réseau.

Le DG a attribué ces problèmes à la situation sur le marché du travail et aux mobilités compliquées liées à un turn-over important.
Le DG indique que «cette situation doit être examinée. La Directrice de BDDF devra apporter des réponses prochainement».

  • Ne plus déclencher de mobilités forcées ou de démissions en conservant des emplois qualifiés en Ile de France comme ailleurs, pourrait être un élément de réflexion !

LES SIGNAUX SONT-ILS AU VERT POUR LA NAO QUI VA DÉBUTER LE 24 SEPTEMBRE ?

Interpellé sur ce sujet par la Cgt, le DG souhaite «s’appuyer sur les résultats du groupe»…CHOUETTE !

… «en tenant compte des situations plus compliquées comme celles de BDDF»… FLUTE !

MAIS…«Les rémunérations peuvent progresser différemment via l’intéressement, la participation…»

La Direction envisagerait-elle une NAO à zéro avec un accord de complément d’intéressement… pour doper le niveau des dividendes versés ?

Du déjà vu pas très innovant.

Les Organisations Syndicales auront peut-être d’autres éléments à apporter au débat…

Réponse à partir du 24 septembre…

pdf ARTICLE EN PDF

RECHERCHER

QUI EST EN LIGNE ?

Nous avons 11 invités et aucun membre en ligne