Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

pdf VERSION IMPRIMABLE

manifestation

AUGMENTER LES SALAIRES C’EST POSSIBLE URGENT ET VITAL

L’envolée des prix de nombreux produits de première nécessité a conduit à une colère légitime. Depuis plusieurs mois, le Gouvernement a multiplié les cadeaux fiscaux aux plus riches, faisant suite aux nombreux allègements et autres aides au grand Patronat.

200 milliards d’argent public sont dépensés chaque année dans ces aides et allègements, avec quel impact positif pour l’emploi ?

Après cela, le Gouvernement vient chercher une nouvelle «manne financière» dans nos poches !

L’inflation progresse. La France devient un «pays de bas salaires» et les retraités subissent une baisse de leur pouvoir d’achat.

Les mesures annoncées par le Président de la République ne vont pas modifier la donne :

  • La mesure dite d’augmentation du SMIC sera financée par l’impôt.
  • La défiscalisation des heures supplémentaires a déjà été tentée, avec des impacts négatifs sur l’emploi.

Les grands épargnés de ces annonces sont les actionnaires, le Patronat et les plus riches : aucune contribution ne leur est imposée.

A BNP Paribas, la baisse du pouvoir d’achat, les conditions de travail dégradées, les restructurations incessantes ont déclenché un mouvement social largement suivi le 4 décembre.

La Direction propose le versement d’une prime défiscalisée de 1.000€ pour les salariés dont le salaire est inférieur à 45.000€.

Outre le fait que 40% du Personnel ne sera pas concerné, une prime ne permettra pas d’enrayer l’érosion du pouvoir d’achat que nous continuerons de subir.

Pour la CGT, les revendications auxquelles il faut répondre, pour « un état d’urgence économique et social », sont : l’augmentation immédiate du Smic, des salaires, des pensions, du point d’indice dans la fonction publique, plus de justice fiscale, le rétablissement de l’ISF, l’exigence des négociations sur les salaires dans les entreprises, qui doivent aboutir à des accords !

La crise est profonde,
une autre répartition des richesses est demandée dans tout le pays,
c’est une nécessité.

LE 14 DéCEMBRE fAISONS-NOUS ENTENDRE

La CGT appelle les salariés à faire grève et à se rendre
aux manifestations organisées sur tout le territoire.

Pour Paris rendez-vous 12 h 30 Place de la République